KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Brunch Bazar: 1 nuit, 2 jours, 3 coups de coeur!





Je ne vous parlerai pas de l'ambiance ultra festive et familiale du Brunch Bazar parce que je sais que vous y étiez. Quoi, comment ça non vous n'aviez pas le temps??!!!
Alala, bon je ne vous en tiendrai pas rigueur et pour la peine je vais partager mes coups de coeur avec vous, comme "on" dit: si vous ne venez pas au Brunch Bazar le Brunch Bazar vient à vous. Ce week-end, il y en avait pour tout le monde, des créateurs à foison, un long couloir de pierre, en bord de Seine, dédié à la mode, aux enfants, au fooding, à la beauté, à la créativité, et caetera, et caetera; de quoi ravir tout un public. Mais dans tout ce bric à bric artistique, parce que finalement il s'agit bien d'art, art de la bouche et art du textile, j'ai accroché pas mal sur quelques corners: 



1) Etant gourmand par définition, je vais vous faire saliver avec les sandwichs de Miss Bành-Mi, dans leur Airstream des sixties, la fine equipe réalise une fast-fusion-good food électrisante. Le concept: une baguette croustillante bien française, de chez Kayser, des ingrédients frais et de saison, des garnitures faites maison et un sandwich mi-jap mi-french à se damner. Gouter le Bohaï, un meélange de boeuf ultra tendre au saké avec quelques crudités et une touche de poivre, yummi!













2) Loin de moi tout projet de paternité, mais c'es à croire que même les vêtements pour bébés ont ce pouvoir de nous attendrir, puis il suffit d'aimer quelque peu la mode pour s'extasier devant la dernière collection de chez Macarons, marque de baby clothes, allemande, comme l'indique le nom. Des tissus écolo, des imprimés ultra charmants, de belles coupes et on est vite conquis. Pour avoir un bel aperçu, voici leur site ---> Macarons Shop



3) Ca va faire quelques jours que je parle mode, défilés homme, grandes marques, mais mon amour va avant tout aux petits créateurs, et il se trouve que ce n'est pas ce qu'il manque au Brunch Bazar. Billie Sacré-Coeur, c'est du handmande in Paris, des vieux bijoux des années vingt en étain retapés par les mains expertes et douces de Antonia. Amateur de manchettes et d'accessoires, ce n'est plus un secret, je me suis retrouvé baba devant les bracelets uniques et les quelques colliers, avec ou sans bullets, de la marque. Si ça vous tente c'est ici !













Mais il n'y avait pas que cela, j'ai beaucoup aimé ces fleuristes new-yorkaises qui transforment quelques brindilles, pétales et ruban de soie en couronne de vestales, ou encore les cheese-cake, fondants et autres douceurs d'Angèle, les hot dogs végétariens de Tricycle que l'on déguste habituellement le dimanche au Wanderlust, et simplement l'ambiance, la musique et le temps qui s'étaient comme concertés pour rendre cet instant digne d'un été parisien!

















 
blogger