KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Réflexion (très sérieuse) autour de la fringale et du club sandwich

















Ce n'est pas parce que c'est la fashion week que l'on ne peut pas s'autoriser une petite pause gourmande. Je vous épargne quand même les plats en sauce, mijotés ou encore des ravioles du Royans, on tient quand même à faire bonne impression devant l'objectif.
Je vais vous parler rapidement de la "petite fringale", ce phénomène assez fréquent qui vire rapidement au casse-tête, on ne veut pas de menu, juste de quoi grignoter, mais on veut quelque chose de bon ou qui corresponde un minimum à notre envie du moment. C'est un peu ce qui m'a amené à me poser la question du meilleur club sandwich du Marais, où je passe le plus clair de mon temps; et oui je me pose ce genre de questions existentielles parfois.




Je n'ai pas encore eu le temps de "tous" les faire, si tenté qu'il y en ai des tas, mais au Who's on m'a assuré faire le meilleur... "un profond silence, on entend le ventilateur de l'ordi qui tourne"


Petit rappel de ce qu'est un club sandwich: trois tranches de pain de mie, une mayo, faite maison de préférence, ferme et légèrement citronnée, du bacon croustillant, fumé et légèrement salé, pas le coeur, mais la bonne poitrine, du blanc de poulet charnu mais pas trop pour que le sandwich tienne, de la laitue, de la tomate et pourquoi pas quelques tranches de fromage. Bref rien de bien sorcier, donc qu'est-ce qui différencie un club d'un l'autre? 
L'originalité, l'agencement des ingrédients, le dosage, l'amour que l'on y met, tout un tas de détails chiants, on s'en fout on veut juste manger rapide, qui font que notre palais repart aussi satisfait que notre estomac. 
Le problème du Who's c'est le poulet, trop fin, je les soupçonne de mettre des filets de Fleury-Michon ou autres, C'EST REDHIBITOIRE. Après avoir mangé celui du Andy Whaloo, une superposition superbement réussie de pain de mie complet, de bacon croustillant, et du reste des ingrédients cités précédemment, et le tout pour 2 euros de plus (12 euros), quittes à grignoter, autant le faire avec goût.


 
blogger