KEEP IN TOUCH

SEARCH

Astrid Sarkissian, créatrice de foulards



Loin de moi l'envie de blâmer la grisaille parisienne, bien au contraire, c'est un temps à porter de la couleur, histoire de ne pas déprimer, c'est certain, mais aussi d'appeler le printemps, l'été, bref la(les) saison(s) que nous aurions du avoir, bah oui prophétie auto-réalisatrice...



Et quoi de mieux qu'un foulard pour joindre l'utile à l'agréable, vous ne voudriez pas prendre froid nan? La créatrice Astrid Sarkissian propose une jolie collection riche en émotions. Made in Italy, les imprimés, tout droit sortie de son imagination, sont un concentré d'inspirations diverses, art déco, nature, vitraux de cathédrale, figures abstraites, un meli-melo de formes et de couleurs, du prune, des mauves, des violets, des orangés, du ocre, ou simplement du noir et du blanc. Mais qu'importe les coloris, ça rajoutera toujours du peps à la tenue et de la bonne humeur pour la journée. 



Véritable globe trotteuse aux origines arméniennes, Astrid puise son inspiration un peu partout, il n'y a qu'à regarder sa ligne faites de scarabées et d'insectes, histoire de dépasser nos phobies et de se sentir beau même avec des bestioles sur le corps.

Le foulard c'est finalement l'accessoire indémodable par excellence, peu importe le ou les motif(s), il est réutilisable, convertible au possible, bref une pièce quelque peu indispensable. Et si vous êtes tentés de penser qu'il est réservé uniquement aux femmes, que dites-vous d'une pochette dans la poche d'un costume ou d'un blazer, d'un petit foulard noué autour du cou avec une chemise unie ouverte de quelques boutons, ou encore pour les fashionistos, un foulard attaché au poignet. Tout est une question de goût et comme j'aime le faire et le dire, détourner l'objet de son utilisation première; l'originalité n'est pas proscrite. Astrid pense déjà à une collection de noeud pap, comme ça il y en aura pour tout le monde. ;)



 
blogger