KEEP IN TOUCH

SEARCH

Big Fernand nothing else (6,5/10)


Après avoir gouté le burger de Big Fernand, je suis vraiment perplexe quant à la finesse ou la formation de mon palais, vous l'appellerez comme bon vous semble.
La comparaison avec Blend est inévitable même si finalement les produits sont totalement différents.
D'un côté j'ai un sandwich clairement revisité à la française, avec un buns légèrement brioché, de l'autre de la street food plus américaine que jamais, avec un pain moelleux mais qui a besoin de son accompagnement. Tous les deux ont leur french touch cheezy et la même file d'attente devant leurs portes.


Mais qu'est ce que ça donne, réellement, niveau goût? 
Un déséquilibre certains des saveurs chez Big Fernand, je ne reparlerai pas de Blend, tout comme avec le hot dog, d'où ma remise en question. N'ai-je pas un problème de papilles pour ne pas tomber dans la même passion que les journalistes gastronomiques, et les clients qui s'attroupent au Faubourg Poissonnière? Certes le service en chemises à carreau est convivial, le cadre soigné et moderne, et les Fernandines, frites maison, délicieuses mais le nerf de la guerre reste le burger.






















Cette fois, je prend le sandwich telle quel, sans retirer quoique ce soit, ni fromage, ni sauce, ni rien, un Bartholomé grande formule avec des frites. 
Et là, même problème que le Hot Dog, la sauce et les oignons sont trop sucrés, et dieu seul sait que je suis amateur du sucreé salé. J'ai en bouche, une impression de manger de la sauce barbecue, maison, légèrement fumée et épicée, mais pas du tout un steak haché de charolais, avec une tranche de raclette et du bacon. 
Le fromage est trop fade à mon goût, il apporte juste un petit quelque chose à la texture, mais pas le salé que l'on attend de lui. Le bacon comme on l'aime nous les américanophiles, la viande rejoint le fromage dans la catégorie "sans goûts", bien qu'elle soit tendre, voire fondante. Le pain, léger, aérien même, mais je ne le mangerais pas sans rien. 





Je suis davantage interrogateur que déçu, je veux bien croire que j'ai un problème, mais il y a cette qui me revient: "ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit"
Nonobstant, il parait que leur meilleur burger sont les Big Fernand les meilleurs, je retournerai donc, un de ces midis, pour le goûter et je vous reviendrai.

ERRATUM:

Et voilà, je n'ai pas mis longtemps à y retourner et à essayer leur Big Fernand, avec de la tomate séchée, du persil, un bon steack haché, de la tome de Savoie. Et ce doit être cela qui attire toujours autant de gens, fait  tant d'émules qui place indéniablement le Big Fernand dans la liste des meilleurs burgers de Paris. Le fromage est plus pertinent dans le mélange que la raclette du Bartholomé, fade, la tomate séchée un peu trop grosse mais parfait l'ensemble avec le persil et la touche d'ail de la sauce. Et le Franstache, chou à la pistache et aux framboises fraiches, conclut l'instant doucement et délicieusement.


Service: 7 
Cadre: 6,5
Cuisine: 6
Note globale: 6,5 


Big Fernand "Poissonnière"
55 rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris

 
blogger