KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Sherry Butt mon chéri!



Et pusiqu'un week end n'en est pas un sans un verre ou deux, paroles d'accoli... heu d'épicurien averti, voici deux bars must-try de Paris! Le Sherry Butt et le Little Red Door. Dans la même veine que le Balroom et le Glass ce sont des lieux intimistes au décor décalé, qui mêlent modernes et anciens sur le modèle de Dorothée Meilichzon.
Lumière tamisée, musique des années 90 et chill house, meubles d'inspiration 30's, 40's et 50's, bienvenu au Sherry Butt. Encore un de ces temples de la mixologie, où un newbie comme moi peine à déchiffrer la carte des cocktails. 


La différence, c'est l'incroyable sélection de Nikka et de wiskey, que l'on sert tant pur, qu'en cocktail ou pour préparer le foie-gras. Bref on joue la carte du chic-discret à fond. 
La clientèle, entre deux âges, des intellectuels, des artistes, des amoureux des plaisirs simples; une assiette de charcuterie et une coupe de champagne leur suffit. 






Je décide de prendre un cocktail à l'humeur. Non, pas l'humeur du barman, mais la mienne, quelques questions: "Que vais-je faire après dans la soirée? Comment je me sens? Qu'est ce que j'aime?" et il s'exprime. Ce sera donc un mélange de sirop de champagne, de sirop d'orgeat, de citron vert, de bitter à l'orange et de rhum. Impatient de nature, j'ai eu un peu de mal à déguster le cocktail tant il était...divin. Quand on fait confiance au mixo, il nous déçoit rarement. J'y retournerais soyez en sûr et qui sait, peut-être que l'on se croisera. Notez que tous les sirops sont préparés maison, sirop de pignon de pin, sirop de poire, etc.





 
blogger