KEEP IN TOUCH

SEARCH

On s'enjaille au Babylone Bis (7,16/10)




Les propriétaires du Babylone Bis ont sans aucun doute compris les attentes des noctambules de la Capitale.

Paris ce n'est pas New-York, à part un Mac Do après 00h, il n'y a nulle part où casser la croûte, à moins de ne connaître ce restaurant de spécialités antillaises/africaines ouvert de 20h à 5h du mat.
C'est l'endroit un peu secret des couches-tard, que l'on voit défiler toute la nuit et tôt le matin.
C'est un repère où l'on concocte une excellente comfort food. Un savant mélange d'ambiance exotique, musique africaine et caribéene, de convivialité, et puis de nourriture dépaysante pour les non initiés. C'est clairement une invitation au voyage.
Les accras sont délicieux trempés dans leur sauce épicée-sucré-salée faite de tomate et de ce je ne sais quoi piquant. Ils sont de rigueur pour commencer l'expérience "Babylone Bis", tout comme les alokos, bananes plantains frites.
On passe ensuite au poulet braisé, accompagné de riz blanc, spécialité de la maison, avec son goût de grillé et sa sauce chien (huile, persil, oignon, ail), sa sauce verte et bien d'autres encore. C'est certainement dans la marinade de la viande que réside sa saveur réconfortante, mais ça c'est un secret bien gardé.
Les clients du Babylone sont une grande famille, on y va pour partager un moment hors du commun et opérer un petit retour aux racines pour la communauté afro-caraibeenne.

Le moins: les prix sont quand même exagérés, mais cela semble être une coutume dans la capitale, donc on ne s'en offusque pas davantage, comptez 9€ le plat d'accras et 17€ pour le poulet braisé. Et on ne prend la carte qu'à partir de 17 euros et de 2h du matin.
Le plus: l'ambiance sonore et le décor, comme un bout d'Afrique-Antilles dans Paris.

Leur page Facebook: Babylone Bis
Contact:

34 Rue Tiquetonne  75002 Paris
01 42 33 48 35



Service: 7,5
Cadre: 7
Cuisine: 7 
Note globale: 7,16






 
blogger