KEEP IN TOUCH

SEARCH

End of Holidays!



Et oui même lorsque l’on est un blogger épicurien on a besoin de vacances. Deux mois, ça aura certainement été le temps nécessaire pour que le blogging ne m’appelle à nouveau, pour que mes promesses soient tenues et que mon désir irrépressible d’écrire,
de partager avec vous  mes moments de plaisir ne devienne impérieux.
Des moments de plaisirs, il y en a eu par centaines, des longs comme des cours, certains intenses, d’autres moins, les vacances, les retrouvailles arrosées, les apéritifs improvisés, les soirées au Champagne, et les journées à la plage.
La vie d’une jeunesse plaquée or, qui fait de la surconsommation son leitmotiv. 
J’étais une part de ce groupe, j’étais cette jeunesse. L’insouciance sur des airs de "Where have you been" et Pony Pony Run Run.
Pour completer le tableau, quelques accras de morue, un lewoz à la langouste, sorte de crêpe de manioc fourrée, au Lewoz Café. Puis après une Toubana on the Beach bien méritée, un petit cocktail au bar de la Piscine, on y fait les meilleures Pina Colada de Guadeloupe. Voilà vous avez à peu près le secret de superbes vacances au soleil!


















Even Epicurean Blogger needs holidays. Two mounth is a maximum, before the bloggin, the promesses and the writing desire call me. I've needed to share all this moments of pleasure.
They were numerous and intenses, that is holiday: pre-drink, Champagne night, beach day. It's the life of the Golden Youth, which needs consume to exist.
was a part of this group, I was this youth. Carefreeness, listening "Where have you been".
Some fish buns, lobster manioc pancake from the Lewoz Café. On Sunday after a TOB well deserved, a cocktail in the Pool Bar: best Pina Colada of Guadeloupe. Then you've all the ingrédients to have sun fun!






Enjoy!

 
blogger