KEEP IN TOUCH

SEARCH

Deux hédoniste chez Pouchkine.

Encore une histoire de retrouvailles et de pâtisseries russes, mais pas n'importe lesquelles. 
Des retrouvailles avec mon hédoniste préféré, Sebastien, autour d'une tarte au caramel, d'un gâteau au citron et de quelques macarons,le tout  du Café Pouchkine. 
Une occasion de plus de faire plaisir à nos palais sucrés mais surtout de se faire un avis sur d'autres produits du café.
Nous n'avions pas, apparemment, choisis les meilleurs gâteaux, ou du moins nos papilles ne sont pas encore habituées aux saveurs moscovites. 
Une tarte au caramel qui a clairement le goût du lait, un peu comme le knaffè libanaiset dont la texture, lourde et collante est assez désagréable. 
Le gâteau au citron, par contre était un éloge au citron sans que ce soit désagréable, il était parfumé et sucré à souhait, mais il ne se laisse pas finir si facilement. 
Les macarons nacrés, rien de transcendants, même décevants tant au niveau du goût que de la texture. Le macaron pistache et coquilles à la fraise quant à lui est un véritable bonbon, les deux arômes se marient à la perfection. Un délice.
Bref, des retrouvailles comme on les aime autour d'une bonne pâtisserie.
J'ai aussi gouté la galette à la frangipane, à l'orange et au Grand Marnier de Dalloyau (pas de photos désolé), et franchement l'équilibre des saveurs est à revoir, je cherche encore le goût de l'amande. Peut-etre aurais-je du me laisser tenter par celle de Kayser ou d'Hévin. :(





Enjoy!

 
blogger