KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Is it the End?

Non non non pas encore finis avec mes minis journaux photos. Cette fois-ci une excursion improvisée (et regrettée)  chez Ladurée pour le petit-dejeuner, à défaut de visite des deux superbes expositions du Louvre sur Alexandre ou encore la Citée Interdite. Mon estomac ne sera pas autant déçu que mon intellect. 
Le service lent mais agréable, une table seul en plein milieu d'une salle bondée, surchargée et réellement étroite, première impression gâchée. On est tout de même sur la rue Royal, non ans un vulgaire bistrot. 
Que nenni, pas d'omelette à la truffe noire malheureusement (les cuisines étant fermées), je choisis des oeufs au plat et du bacon, un pain au chocolat-pistache, un jus d'orange pressé et un mille feuille au chocolat. 
Heumm niveau viennoiserie totalement désappointé, et je dirais même dégoûté; where is this f*cking pistachio taste? NOWHERE. Du sucre et encore du sucre, une pâte feuilletée pas un brin croustillante. Ladurée is it OVER? 
Bref, les oeufs bacon, cuisson parfaite, on n'en attend pas moins. Le mille-feuille, comme un coup de pied au c*l, voulait simplement dire: "ne remet pas les pieds ici à moins de ne pas avoir le choix." 
Une vraie déception, un brouet. En somme Ladurée commence à rejoindre son compère Paul, ou je deviens trop exigeant? Entre nous, j'opte pour la première proposition.



 
blogger