KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Dialogue de Toi à Moi.


-Toi: La vie est relativement dure mais j'ai la chance de pouvoir sourire quand tout va mal. En vérité, je ne pense pas avoir de raison d'aller mal. Ai-je juste envie d'être mélancolique? Sans doutes! Peut-être ai-je besoin d'attention, besoin d'être entouré de ceux qui me sont chers. Mais, çà se bouscule. Je ne fais jamais semblant ou qui sait, certainement. Peut-être que je joue pour être sujet d'attention. Je fais en sorte d'aller mal, et de m'enliser dans de sombres émotions en écoutant le Lacrymosa ou la Sarabande. J'en rajoute encore et encore. En fait, j'ai une maîtrise parfaite de moi.

-Moi: Je prend note. Mais garde-toi de tomber à jamais dans cette mélancolie forcée et faussement voulue, dans une sombre dépression. Il arrive, de toutes les manières, à tout le monde de faire en sorte d'être mal; c'est notre côté masochiste et Caliméro. Souffrir, pour mieux se sentir après ou juste pour lancer un appel de détresse! Cela est certes humain, mais il faut parfois savoir reprendre la situation en main. On croit à tort que l'on maîtrise tout, mais l'on devient rapidement dépendant, à trop en abuser, des maux que l'on se crée. On hallucine et l'on tient les autres et les astres pour responsables. On oublie la situation que l'on avait librement choisie. Valait-il la peine de souffrir si c'est pour tout perdre au final? Pour être seul? Le problème est ta peur de la solitude. Une phobie commune, irrationnelle. Abandonne le "tu", les frustrations, les déceptions, le refoulement. Ne m'as-tu pas dit que tu étais maître? Alors vains ce démon qu'est la solitude, grandis.

-Toi: Le bonheur est toujours là, juste recouvert de notre puérilité à vouloir la tristesse.

-Moi: Recouvres-le.

-Toi: Je suis.

-Moi: Bien.

 
blogger