KEEP IN TOUCH

SEARCH

Chargement...

Chronique d'un préparationnaire #5: Vive Chopin



Il existe de moments qui vous transportent.
Ludovic et moi sommes allés vendredi soir au concerto classique d'Alexandre Tharaud; une occasion pour moi de renouer avec de bonnes vieilles habitudes. Je garde en mémoire les fabuleuses représentations de Barbara Heindricks ou Grace Bumbry. 
Bref, je ne passerais pas par quatre chemins, j'ai trouvé l'inspiration en écoutant chaque note jouée ce soir là. 


Une cathédrale de mélomanes attentifs, dans laquelle officiait avec brio un apôtre du classique, ayant pour psaume et évangile un récital de Chopin ponctué de Bach et pour pupitre un piano à queue; son autel? la scène. Je me sentais bien, il n'y a pas d'autres mots; un silence de monastère, personne n'osait bouger, tousser, racler la gorge, détacher le regard du doigté fluide, de s'assoupir ne serait-ce qu'une seconde, de peur de ne point respecter l'instant, le son, l'artiste.





Je vous l'avais bien dit, j'ai été inspiré et j'ai pris la résolution de vivre plus souvent ce genre d'expérience! L'Hédonisme est un tout! ;-)


Enjoy Melwoodsmanes!!

 
blogger